JIPPI

Toulon ou tout l’autre

Monsieur Jippi ne boit pas d’alcool, ne supporte le café que très allongé, très décaféiné et très sucré. Lui qui aime les brunes, ne fume que des blondes extirpées d’un étui laqué et vissées à un fumecigarette. Le reste du temps, il écoute les gens. Et quand il s’écoute, lui, il écrit pour notre plus grand plaisir. Il est à Toulon ce que La Bruyère était au XVIIème siècle : un penseur. Mais lui est amoral…

Découvrir ses parutions